Une bourse pour le BAFA

Pour les jeunes, l'emploi saisonnier est un bon moyen de gagner un peu d'argent et de se forger une première expérience professionnelle valorisante. Parmi ces emplois, les métiers de l'animation sont pléthore. Mais pour les exercer auprès des jeunes, l'obtention du brevet d’aptitude à la fonction d’animateur, le célèbre BAFA, ou de directeur -BAFD- est indispensable.

Le BAFA 
Qu’est-ce que le BAFA ?

Le Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur permet d'encadrer des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs, à titre non professionnel, de façon occasionnelle.

Pour prétendre à ce diplôme, il faut avoir 17 ans minimum au début de la formation.

La formation se divise en trois parties :

  •  la formation théorique (d'une durée d'environ 8 jours) qui consiste en un apprentissage des techniques de base de l'animation ;
  •  le stage pratique (d'une durée de 14 jours minimum), que le stagiaire doit trouver lui-même, il peut être éventuellement rémunéré et se déroule dans un centre de loisirs ou de vacances afin de mettre le stagiaire en situation d'animateur ;
  •  l'approfondissement (d'une durée de 6 jours minimum) qui permet d'obtenir une spécialisation dans une activité (cirque, musique...)

L’inscription doit se faire obligatoirement sur www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd
La formation générale coûte environ 460 euros. L'approfondissement entre 300 et 600 euros selon le thème choisi.

Le BAFD
Qu’est-ce que le BAFD ?

Le Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur permet d’encadrer, à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs.

Pour prétendre à ce diplôme, il faut avoir 21 ans révolus au premier jour de la première session de formation (formation générale) et être titulaire :

  • soit du BAFA, 
  • soit d'une qualification (diplôme, titre ou certificat) permettant d'exercer en tant qu'animateur, et justifier de 2 expériences d'animation d'une durée totale minimale de 28 jours durant les 2 ans précédant l'inscription, dont une au moins en accueil collectif de mineurs déclaré. 

La formation se divise en quatre parties :

  •  une session de formation générale, qui permet d’acquérir les notions de base permettant d’exercer les fonctions de directeur et de construire son projet personnel de formation (9 ou 10 jours) ;
  •  un stage pratique en tant que directeur ou d’adjoint de direction, destiné à mettre en œuvre les acquis de la session de formation générale sur l’ensemble des fonctions (14 jours) ;
  • une session de perfectionnement, qui permet de compléter ses acquis par des séquences de formation adaptées (6 jours) ;
  •  un second stage pratique en tant que directeur, qui permet de perfectionner ses compétences (14 jours).

L’inscription doit se faire obligatoirement sur www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd.

L'aide financière du Département 

Pour aider les stagiaires à financer leur projet, le Département propose une bourse de 160 euros maximum attribuée uniquement pour les stages d'approfondissement BAFA et de perfectionnement BAFD.
Cette somme est versée directement à l'organisme formateur qui le déduit des frais.

Pour obtenir la bourse, deux critères sont requis :

  •  le stagiaire doit obligatoirement être domicilié dans le Département des Hauts-de-Seine
  •  le stagiaire doit obligatoirement honorer 10 % minimum du coût global du stage


L'imprimé de demande de bourse départementale est remis aux stagiaires par leur organisme de formation. Il est également possible de le télécharger au format PDF.
Le stagiaire ne doit en aucun cas envoyer directement sa demande de bourse au Conseil départemental des Hauts-de-Seine. Il doit la restituer à son organisme de formation, qui transmettra l'imprimé, après le stage, avec les pièces justificatives nécessaires au traitement du dossier.

Tout stagiaire remplissant les critères d'éligibilité à la bourse peut au choix :
• demander à bénéficier au moment du règlement de ses frais de formation d'une déduction d'un montant équivalent à la bourse départementale ;
• bénéficier d'un remboursement de cette bourse par l'organisme après la fin de sa formation, dans le cas où la déduction n'est pas possible.


Modalités d'attribution :

  •  10 % minimum du coût global du stage reste obligatoirement à la charge du stagiaire, après déduction de toutes les aides obtenues ;
  •  tous les financements complémentaires obtenus par le stagiaire (CAF, Mairie,…) doivent apparaître sur la demande individuelle de bourse et être déduits avant le calcul de la bourse départementale ;
  •  l'imprimé de demande doit être rempli individuellement, signé par le stagiaire et accompagné d'un justificatif de domicile de moins de trois mois pendant la période du stage ;
  •  chaque stagiaire ne peut prétendre qu'une seule fois, pour chacune des formations (BAFA ou BAFD), à l'attribution de la bourse du Département des Hauts-de-Seine.


L’organisme de formation est laissé au libre choix du stagiaire mais doit être habilité par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Téléchargement des documents de référence


Renseignements

Conseil départemental des Hauts-de-Seine 
Hôtel du Département
Pôle Éducation, Sport et Jeunesse - Direction des Actions Sportives
à l’attention de Madame Moulard
2 à 16 boulevard Soufflot - 92015 Nanterre Cedex
Tél. : 01 41 37 13 71 - Courriel : smoulard@hauts-de-seine.fr


Les autres aides au financement de la formation

D’autres organismes attribuent éventuellement des aides financières sous conditions ou non (Caisse d’Allocations Familiales, Pôle emploi, Mairies, comités d’entreprises…).

Pour tous renseignements complémentaires, n’hésitez pas à consulter les sites internet suivants :

Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports
http://www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd
http://www.sports.gouv.fr


Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS)
D’Ile-de-France
www.ile-de-france.drjscs.gouv.fr/le-bafd

La Caisse d’Allocations Familiales www.caf.fr

Pôle emploi www.pole-emploi.fr