L’équilibre alimentaire et le choix dirigé

Le Département des Hauts-de-Seine est engagé pour une restauration scolaire de qualité dans les collèges. 
Des repas bien équilibrés contribuent à la réussite des collégiens.
Les menus sont adoptés avec des parents d’élèves et des diététiciens qui veillent au bon respect de leur équilibre.

Qu’est-ce qu’un repas équilibré et varié nutritionnellement ? Explications.

L’équilibre alimentaire correspond à un choix judicieux des composants du menu, en vue d’assurer une nutrition saine et une consommation à satiété tout en respectant le plan national "nutrition santé" qui lutte contre le surpoids voire l’obésité.

Ces aliments doivent donc apporter tous les nutriments nécessaires afin de permettre à l’organisme de fonctionner au mieux et dans tous les domaines : physiques et intellectuels.
Les aliments fournissent des nutriments, qui servent à assurer l’ensemble de nos fonctions vitales. Aucun aliment n’est complet au point d’apporter à lui seul la totalité des nutriments.
L’équilibre alimentaire est donc synonyme de diversité.

On peut classer les aliments en différentes familles selon leur composition nutritionnelle, c'est-à-dire selon les nutriments qu’ils fournissent en plus grande quantité :
- les aliments protidiques qui apportent principalement des protéines,
- les fruits et légumes qui apportent des glucides, des vitamines et des fibres,
- les produits céréaliers qui apportent des glucides complexes,
- les matières grasses : elles peuvent être visibles ou cachées,
- les produits laitiers qui apportent du calcium, des protéines et des vitamines.

L’équilibre alimentaire de chaque repas est validé par le diététicien qui accompagne le Département.


Le choix dirigé

Afin de s’assurer que les collégiens bénéficient chaque jour de repas équilibrés et variés, le Département des Hauts-de-Seine a décidé de mettre en place un double voire un triple choix dirigé pour chaque composante du repas.
Cette décision implique que les choix proposés aux convives soient de nature nutritionnellement équivalente et que chaque convive bénéficie d’une offre variée et de qualité respectant les fréquences préconisées par le GEMRCN* sur 20 repas successifs.

Exemples de choix dirigé :
- 3 crudités : carottes râpées ou concombres à la crème ou tomates vinaigrettes
- 2 plats protéinés: rôti de veau ou 1 poisson (filet de colin)
- 2 accompagnements : féculent (pomme de terre) ou légumes (haricots verts)
- 3 fromages riches en calcium : mimolette ou gouda ou bleu d’auvergne -
3 fruits frais : pomme ou banane ou orange