Dernière mise à jour : 24-08-2017

L'expérimentation de tablettes numériques individuelles

Depuis 2015, le Département s’est engagé dans différentes expérimentations de l’utilisation des tablettes numériques au travers de plusieurs axes de réflexion, pour tirer des enseignements de ces nouvelles formes de pratiques pédagogiques avant toute généralisation.

20140527 tablettesnumeriques Vanves 1

A travers le plan numérique national, l’Etat souhaite la généralisation des usages des élèves, pour rendre possible l’individualisation des apprentissages, permettre aux élèves d’être davantage acteurs dans l’appropriation des savoirs et favoriser le travail collaboratif entre élèves.
L’un des enjeux majeurs est également de faire acquérir aux élèves une citoyenneté numérique au travers de l’éducation aux médias.

A ce titre, depuis 2015, le Département s’est engagé dans différentes expérimentations de l’utilisation des tablettes numériques au travers de plusieurs axes de réflexion, pour tirer des enseignements de ces nouvelles formes de pratiques pédagogiques avant toute généralisation.


Le Département a développé les axes de travail suivants :

 

  • Les élèves de 6e et les enseignants du collège Bartholdi à Boulogne-Billancourt et du collège Henri-Matisse à Issy-les-Moulineaux ont été équipés de tablettes numériques, ainsi que certaines écoles de rattachement.
    L’objectif était d’identifier les collaborations possibles entre différents établissements.

  • Les élèves et les enseignants de l’école de danse de l’Opéra de Paris ont été équipés en tablettes numériques.
    Cet établissement situé à Nanterre, qui forme les futurs 11 petits rats de l’Opéra, accueille 160 élèves dont la majorité sont internes et assurent des représentations en France et à l’étranger. Les tablettes leur permettent d’utiliser des manuels numériques et de retrouver leurs contenus pédagogiques via le portail ENT.
    Ils peuvent également échanger avec leurs enseignants à n’importe quel moment.

  • 10 collèges, dont 5 relevant de l’éducation prioritaire, ont été équipés d’une classe nomade de 32 tablettes par classe de 6 ème ou en 5ème selon les projets des collèges :
    > Collège René-Descartes à Antony,
    > Collège Jean-Moulin à Chaville,
    > Collège Jean-Jaurès à Clichy,
    > Collège Jean-Baptiste Clément à Colombes,
    > Collège Alfred-de-Vigny à Courbevoie,
    > Collège Edouard-Vaillant à Gennevilliers,
    > Collège Evariste-Galois à Nanterre,
    > Collège Romain-Rolland au Plessis-Robinson,
    > Collège Les Bouvets à Puteaux, > Collège Edouard-Manet à Villeneuve-la-Garenne.

  • 25 classes de 16 ordinateurs ont été remplacées par des classes nomades de 32 tablettes, au titre de l’obsolescence. Cela concerne 22 collèges du département.

  • Les élèves de 5 Unités Locales d’Insertion Scolaire (ULIS) accueillant des élèves en situation de handicap, ont également été équipés d’une tablette numérique :
    > Collège Paul-Landowski à Boulogne-Billancourt,
    > Collège Paul-Bert à Malakoff,
    > Collège Paul-Eluard à Nanterre,
    > Collège Marcel-Pagnol à Rueil-Malmaison,
    > Collège Jean-Macé à Suresnes.

  • Le Département a accompagné le collège Saint-Dominique à Neuilly, collège privé sous contrat d’association avec l’Etat, dans l’équipement individuel des élèves de 4ème et 3 ème en tablettes hybrides.
    L’ensemble des enseignants concernés par ces dispositifs sont également équipés de tablettes numériques.

 

 

Pour 2017-18, deux leviers complémentaires de changement des pratiques pédagogiques seront étudiés :

  • D’une part, l’appui en termes de dotation sur les matériels individuels des élèves, lorsque leurs parents les auront autorisés à les utiliser, de manière sécurisée, dans l’établissement.

  • D’autre part, la transformation des espaces d’apprentissage en recourant à des matériels et mobiliers scolaires innovants et modulaires, de façon à ce que les enseignants puissent alterner de manière souple, au sein d’un même cours, des temps de travail en groupes et des temps de synthèse en classe entière.

Ces nouvelles expérimentations concernent trois collèges :
> Collège Paul-Landowski à Boulogne-Billancourt,
> Collège Guy-Môquet à Gennevilliers,
> Collège Maurice-Genevoix à Montrouge.

 

Lors de cette nouvelle année scolaire, 25 classes nomades d’ultra-portables seront également mises à disposition de 25 collèges, au titre de l’obsolescence.
Les enseignants de ces collèges seront également équipés individuellement d’un ultraportable. Ainsi, deux tiers des enseignants des collèges publics seront équipés.