Dernière mise à jour : 09/05/2016

"Passerelle vers l'emploi" pour le métier d'agent de sécurité privée

Le Département des Hauts-de-Seine lance sa première "passerelle vers l’emploi" pour le métier d’agent de sécurité privée, destinée aux bénéficiaires du Revenu de solidarité Active (RSA), en partenariat avec l’école européenne de sécurité privée (EESP) à Versailles (Yvelines).

Cette action est menée dans le cadre du plan départemental d'insertion et de retour à l'emploi - PDIRE.

Les espaces Insertion du Département se mobilisent pour orienter les bénéficiaires du revenu de Solidarité active (rSa) correspondant aux profils attendus par les entreprises de sécurité.

Ensuite, la mission prospection et placement du Département présélectionne (tests écrits et entretien individuel) les candidats qui sont présentés à l’école européenne de sécurité privée (EESP) pour suivre la formation de trois mois.

Avant d’intégrer cette formation, chaque candidat doit obtenir une autorisation d’exercer ce métier auprès du centre national des activités de sécurité privée dépendant du Ministère de l’Intérieur (CNAPS).

Une fois sélectionné par une entreprise de sécurité privée partenaire de l’EESP (Toran France ou Fiducial Sécurité), le bénéficiaire du rSa intègre la formation de trois mois (400h). Il est ensuite recruté directement en CDI à temps plein dès l’obtention de son certificat de qualification professionnelle (CQF) d’agent privé de sécurité (APS) et de service de sécurité incendie et d’assistance à personnes niveau 1 (SSIAP1).

Le Département accompagne ce nouveau salarié pendant 12 mois maximum pour assurer sa bonne intégration dans l’entreprise et pérenniser son retour à l’emploi.

À ce jour...

  • trois bénéficiaires du rSa ont été embauchés en CDI à temps plein chez Fiducial Sécurité et Torann France ;
  • trois bénéficiaires du rSa sont actuellement en formation à l’école européenne de sécurité privée (EESP) ;
  • huit candidats ont réussi les tests de sélection et pourront prochainement intégrer la "passerelle emploi".

En 2016, ce partenariat devrait permettre à une quarantaine de bénéficiaires du RSA de retrouver un emploi en CDI.

Notre reportage

RSA, agent de sécurité, un emploi d'avenir


 

La mission prospection et placement du Département pour les bénéficiaires du rSa

Depuis 2013, le Département offre un nouveau service de recrutement aux entreprises créatrices d’emplois sur le département. Objectif : accélérer le retour à l’emploi des bénéficiaires du rSa par la mise en relation directe avec les employeurs.

La mission prospection et placement du Département recueille les besoins en main d’œuvre de l’entreprise avant de diffuser les offres dans ses 17 Espaces Insertion.

Toutes les étapes du recrutement sont menées par le Département :
- collecte des offres ;
- recherche des candidats ;
- pré-sélection ;
- préparation aux entretiens ;
- ateliers tests.

Une formation peut également être proposée aux bénéficiaires du rSa recrutés.

Près de 600 bénéficiaires du rSa ont retrouvé un emploi grâce à ce nouveau service départemental. Une cinquantaine d’entreprises (Auchan, Carrefour, Marks and Spencer, Monoprix, Leclerc, Primark, Elis, Familles services, Star’S services, Bouygues, Feddback, Free …) sont partenaires du Département.

En Savoir plus dans notre rubrique Economie-Emploi / Accompagnement vers l'emploi