Dernière mise à jour : 28/02/2014

Soutien aux repreneurs ou créateurs d’une entreprise artisanale des métiers de bouche : les bénéficiaires 2013

Aurélien Gomez

Fromager à Nanterre : « Fromagerie Les 4 Saisons »

Après des études dans la restauration, Aurélien Gomez a choisi de se tourner vers la fromagerie. C’est lors d’un voyage à Montréal qu’il découvre ce métier et décide d’en faire sa profession. De retour à Paris, après une formation prodiguée, notamment par un Meilleur Ouvrier de France, et plusieurs expériences enrichissantes, il décide créer son entreprise. Le dispositif lui a permis d’obtenir 12 500 € pour financer son projet.
«L’apprentissage et la formation qui m’ont été donnés dans mon école sont les points forts de ma motivation ».

Pierre Vincent

Fromager à Clamart : « La cave aux fromages »

Pierre VINCENT, 40 ans, a décidé de se reconvertir. Après une formation de fromager, il a repris « La cave aux fromages » à Clamart, en septembre 2013.
« Quand j’ai trouvé un fonds, la CMA92 a été mon contact privilégié pour me mettre en relation avec les différents acteurs qui pouvaient m’aider. À travers la CMA92, j’ai bénéficié de la subvention spéciale "métiers de bouche" du Conseil général des Hauts-de-Seine. Il ne faut pas rester seul, que ce soit dans la recherche, le montage du dossier et le démarrage de l’activité ».

Jacques Da Costa

Boucher à Vaucresson : « La Boucherie Limousine »

Jacques DA COSTA est un pilier de la vie économique de Vaucresson : le dispositif de soutien aux métiers de bouche a permis de conserver l’unique boucherie de la ville. Avec plus de 20 ans d’expérience dans le secteur, et ayant déjà exploité une boucherie à son compte, il s’agit d’un nouveau défi à relever. Pour lui, l’essentiel est de pratiquer son activité de manière indépendante et dans une ville calme. Pari réussi pour ce chef d’entreprise accompli !

Bastien Perreal et Ouafik Khemiri

Bouchers à Gennevilliers : « La Boucherie du Village »

Depuis le 22 novembre dans le quartier du « Village », Bastien PERREAL et Ouafik KHEMIRI ont ouvert la seule boucherie traditionnelle de ce quartier en plein développement. Ces deux collaborateurs issus de formations différentes ont su allier leurs compétences. Ouafik, titulaire d’un CAP boucherie, apporte le savoir-faire technique, quant à Bastien diplômé d’une école de commerce, il assure la gestion et le management de l’entreprise. Une équipe efficace et complémentaire motivée par offrir des bons produits !

Sébastien Cortial

Pâtissier à Rueil-Malmaison : « Les délices et gourmandises de Rueil »

Après une formation au CFA Ferrandi et plus de 10 ans d’expérience dans certaines des maisons les plus réputées (dont la maison Dalloyau), Sébastien CORTIAL décide en 2012 de se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise. Début 2013, il trouve un local disponible à Rueil-Malmaison, sa ville natale, et décide d’y installer sa pâtisserie. Méticuleux, ce professionnel de la pâtisserie veille à offrir un bon accueil ainsi que des produits de qualité à ses clients.