Les incubateurs

Il offre à ces derniers un appui en matière de formation, de conseil et de financement. Il leur propose également un hébergement jusqu'à ce qu'ils trouvent leur place dans une pépinière d'entreprises ou dans des locaux industriels.

Dans le cadre de la recherche publique, la spécificité de tels incubateurs tient au fait qu'ils soient situés dans ou à proximité immédiate d'un site scientifique afin de maintenir des relations étroites avec les laboratoires de recherche, dont les porteurs (chercheurs, enseignants-chercheurs, jeunes docteurs) sont le plus souvent issus, et de bénéficier ainsi de ressources scientifiques et technologiques ainsi que de contacts accessibles sur le site.

Les missions d'un incubateur sont :

- La détection et l'évaluation de projets de création d'entreprise innovante avant présentation au comité de sélection. Cette action est primordiale pour faire une première analyse des projets et présenter des dossiers argumentés pour l'entrée en incubateur.

- L'hébergement et le soutien logistique du porteur de projet et des entreprises nouvellement créées.

- L'accompagnement des créateurs dans l'élaboration de leur projet, notamment dans les domaines organisationnels, juridiques, industriels, commerciaux et pour le recrutement des équipes de validation technologique et de faisabilité industrielle.

- L'information et la mise en relation entre industriels, gestionnaires, financiers et scientifiques pour la création et le financement de l'entreprise.

- La formation des créateurs.


L'ensemble de ces missions étant assuré par l'équipe de permanents de l'incubateur, ses partenaires et des conseils extérieurs.
L'incubateur n'est pas seulement un espace déterminé, c'est aussi, et avant tout, un ensemble de compétences scientifiques et techniques autour desquelles vont se rassembler les ressources financières et autres partenariats nécessaires pour accéder à la mise en place d'un véritable projet d'entreprise.

Notons la place spécifique tenue par les incubateurs du e-business qui, de fait, ne sont reliés à aucun centre de recherche et regroupent des start-up en réseau.

 

Il existe trois catégories d'incubateurs

- Les incubateurs privés spécialisés dans la création de start-up d'ambition internationale dans les secteurs des télécoms et d'internet.


- Les incubateurs publics retenus par le ministère dont la mission essentielle est de favoriser la création par des chercheurs :

- Agoranov
- Île-de-France Sud Incubation
- Île-de-France Innovation
- Sciences pratiques SA

- Paris Biotech

- Les incubateurs non retenus par le ministère. Ces derniers, intégrés pour la plupart dans des grandes écoles, s'appuient sur des démarches de valorisation et de formation à la création d'entreprise. Plusieurs écoles proposent une troisième année, voire des cycles de formation continue spécialisés en création d'entreprise et qui fonctionnent comme des incubateurs (École polytechnique, Supelec, HEC ou Centrale).

 

Dans les Hauts-de-Seine, il existe un incubateur de ce type à l'École centrale Paris, dénommé "Catalyseur Centrale Essec".

École centrale
Grande voie des Vignes
92295 Châtenay-Malabry