Un projet d’adduction en eau potable et d’électrification des dispensaires à Madagascar

Lionel Audouin, habitant de Bagneux, porteur de ce projet de l’été 2011 avec l'association Solidago, revient sur son expérience.

Solidago est une association étudiante de solidarité internationale qui regroupe à la fois des élèves ingénieurs de l’école spéciale des travaux publics (ESTP) et des étudiants de la faculté de médecine Paris Descartes.

Avec une continuité d'une année sur l'autre et depuis maintenant cinq ans,Solidago mène des projets de solidarité internationale dans différentes régions de Madagascar : la construction de maternité et de dispensaires, puis l’adduction en eau de ces infrastructures, tout cela en collaboration avec des associations et entreprises locales, les autorités locales et nationales et, bien sûr, la population locale.

Cette année, trois jeunes Alto-séquanais ont pris part à un projet d’adduction en eau potable et d’électrification des dispensaires des villages de Manamby, Beakanga et Maragoaika. Le témoignage de l'un d'entre eux, Lionel Audouin :

"Nous sommes 8 étudiants, en travaux publics et en médecine, et nous avons réalisé cet été un projet d'électrification et d'adduction en eau de dispensaires à Madagascar. Nous avons également mené des actions de sensibilisation à l'hygiène et de prévention du paludisme.

Ces activités s'inscrivent dans le long terme puisque l'association Solidago travaille depuis plusieurs années avec les partenaires et la population locale à la mise en place et au fonctionnement de ces dispensaires.

Cela n'est pas toujours facile de mener de tels projets, notamment parce que l'organisation et la façon de travailler peuvent être différentes de ce que l'on connaît. Mais on apprend à s'adapter, à se responsabiliser afin que nos projets se concrétisent. Lors des activités de prévention, échanger avec les villageois et les enfants nous a permis de mieux réaliser comment fonctionne la vie à Madagascar.

Ce fut une expérience incroyable et nous recommandons vivement à ceux qui en ont l'envie de s'investir dans une association de solidarité internationale !"