Dernière mise à jour : 11/12/2012

Les berges des Chartreux

Derrière les bâtiments, deux promenades en bord de Seine.

20121207-bergeschartreux
©J Rival / ilex paysages urbanisme

Paysage et ambiances

Cette séquence est la plus urbaine du linéaire et la seule qui présente une séparation physique et visuelle entre la RD7 et les berges.
Elle se décompose en 2 « corridors » : 
- le couloir urbain de la RD 7, défini par les façades de la ZAC, 
- le linéaire plus paysagé de la Seine tranquille, cadré par la masse végétale du parc départemental d’un côté et les façades de la ZAC de l’autre.

Sur des largeurs très étroites, il s’agit de trouver le bon équilibre entre la nécessité d’assurer les continuités fonctionnelles, et l’intégration paysagère maximale au petit bras de Seine. La luxuriance végétale devra être préservée pour entretenir le côté intimiste du lieu.


Plan d’ensemble du secteur (extrait de la notice séquentielle, pages 132 et 133) – 

Les grandes lignes de l'aménagement

Les berges accueillent des chemins sur deux niveaux :
- la promenade piétonne haute prend place sur le quai haut des Chartreux
- la promenade en bord d’eau revêt un caractère plus intime.



Séparés par un mur végétalisé, les deux cheminements sont reliés par des rampes alternant avec des bandes végétales. Le mur existant en pierre sera conservé dans la mesure du possible. La partie reprise le sera avec un parement gabion, signature et interprétation contemporaine des murs de soutènement.



Des decks, surplombant la promenade basse, viennent animer la promenade haute.

La partie aval est conçue comme une plateforme d’accès direct à l’eau, de pêche et de contemplation : la terrasse des pêcheurs.

Après la terrasse, la partie amont retrouve un cheminement naturel permettant l’accès aux bateaux-logements, sécurisé par la mise en place de pontons et par l’amarrage sur ducs d’Albe sur les zones autorisées. L’éloignement des bateaux de la berge permet d’aménager un linéaire de végétation aquatique favorable pour la faune et la flore indigènes.

Les aménagements de voirie se limitent à des aménagements de requalification sur ce secteur déjà aménagé à deux files par sens de circulation.

Le projet prévoit l’implantation de trottoirs bilatéraux et d’une piste cyclable bidirectionnelle.
6 traversées piétonnes sécurisées sont aménagées sur le secteur.

Cette séquence accueille des places de stationnement longitudinal côté ville.


Section type (extrait de la notice explicative, page 137)
> Cliquer pour agrandir