Concertation préalable et enquête publique

Concertation préalable et enquête publique : un processus de dialogue en deux temps.

enquetepublique

En raison de l'importance des travaux d'aménagement du boulevard de La Défense (RD914/RN314), le Conseil général des Hauts-de-Seine et l'EPADESA ont souhaité des temps d'échange et de dialogue avec le public.

Tous les acteurs concernés par le projet d'aménagement (habitants, associations, acteurs économiques...) peuvent donner leur avis grâce à deux procédures successives :

>La concertation préalable(incluant une réunion publique) qui s'est déroulée du 16 septembre au 17 octobre 2014. La concertation préalable a pour objectif d'informer et de recueillir, auprès de tous, avis et observations sur les grandes orientations du projet sur la base des études préalables. Elle favorise ainsi un enrichissement et une amélioration du projet. La concertation préalable a fait l'objet d'un bilan approuvé lors de la séance du conseil départemental du 11 décembre 2014 et que vous pouvez trouver ici.

 

> L'enquête publique qui a eu lieu du 5 décembre 2016 au 13 janvier 2017 sur la base d'un avant-projet. A partir des observations exprimées lors de l'enquête publique, le commissaire enquêteur a rédigé un rapport et rendu ses conclusions le 14 février 2017. Le projet a fait l’objet d’un avis favorable sans réserve assorti de deux recommandations: accélérer la réalisation des travaux autant que possible et réaliser le projet en concertation avec les administrations, les organismes publics et privés concernés, le public, les associations et la ville de Nanterre. Sur cette base, le Département et l’Epadesa s’apprêtent à déclarer l’intérêt général du projet en vue de demander au préfet des Hauts-de-Seine de prononcer l'utilité publique du projet. Une fois l’utilité publique du projet prononcée, le Conseil départemental des Hauts-de-Seine et l'EPADESA pourront alors lancer la réalisation des aménagements.

 

CONSULTER LE DOSSIER D'ENQUETE PUBLIQUE 
 

1) Sommaire général

2) Pièce A: Objet de l'enquêtela commission d'enquête rédige un rapport qui est rendu public. Elle y formule un avis qui permet au préfet, le cas échéant, de prononcer l'utilité publique du projet. Le Conseil départemental des Hauts-de-Seine et l'EPADESA peuvent alors lancer la réalisation des aménagements.

 

3) Pièce B  : Plan de situation

4) Pièce C : Notice explicative

5) Pièce D : Plan général des travaux

6) Pièce E : Caractéristiques principales des ouvrages les + importants

7) Pièce F : Appréciation sommaire des dépenses

8) Pièce G : Etude d'impact 

9) Pièce H : Mise en compatibilité du PLU de Courbevoie

10) Pièce I : Enquête parcellaire / Voir également :  Etat parcellaire - Courbevoie +  Etat parcellaire - Nanterre

11) Pièce J : Classement-déclassement de voiries

12) Pièce K : Avis de l'autorité environnementale et réponses du maître d'ouvrage

13) Pièce L : Annexes

 


EN SAVOIR PLUS ...
 

> Des itinéraires cyclables
> Un processus de dialogue
> Les objectifs du projet
> Plan général
> Retour sur le bilan : concertation préalable 

 


VOIR NOTRE VIDEO