Dernière mise à jour : 04/03/2016

Sécurité routière : les chiffres de l'accidentologie

Chaque année, le Conseil départemental publie les chiffres départementaux émanant du fichier national des accidents corporels de la circulation routière. Il en propose une géolocalisation et réalise une cartographie ville par ville. Des données stratégiques pour localiser les lieux accidentogènes et implanter des radars de sensibilisation. Découvrez le bilan 2015.

Tout accident corporel de la circulation routière connu des forces de l’ordre fait l’objet d’un Bulletin d’Analyse d’Accident Corporel (BAAC) qui décrit les caractéristiques et le lieu de l’accident, les véhicules et usagers impliqués.

L'Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR) fédère les bulletins émanant des services de police et de gendarmerie et constitue le fichier national des accidents corporels de la circulation routière, puis le rend accessible. Dans les Hauts-de-Seine, l’Observatoire Départemental de la Sécurité Routière (ODSR) géré par la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Equipement et de l’Aménagement d’Ile-de-France (DRIEA) administre les données locales et assure notamment l’exhaustivité du fichier. Il les transmet aux services techniques du Conseil départemental qui les consolide en réalisant la géolocalisation et la cartographie des accidents à partir de la base numérique BD Topo de l’Institut National de l’Information Géographique et Forestière (IGN) et du schéma directeur de la voirie départementale.

Le Conseil départemental publie ainsi chaque année une plaquette départementale et des annexes communales.

 

Cliquez ici pour consulter ces documents de 2003 à 2015