Dernière mise à jour : 26/10/2017

Le prolongement du RER E

Le projet prévoit la création de trois gares - dont deux dans les Hauts-de-Seine (La Défense et Nanterre La Folie) - et traversera 4 départements : Paris, Hauts-de-Seine, Val d’Oise et Yvelines. Les travaux sont en cours.

700 Eole
CG92/JEAN-LUC DOLMAIRE

Le projet de prolongement du RER E à l’ouest

Le projet EOLE consiste à prolonger de 55 km vers l'ouest l'actuelle ligne E du RER et comprend principalement :

> 8 km de tunnel entre la gare d'Haussmann/Saint-Lazare et celle de Nanterre- La Folie

> 47 km de réaménagement de voie existante jusqu'à Mantes-la-Jolie

> La création de trois nouvelles gares (Porte Maillot, CNIT-La Défense et Nanterre-La Folie), les gares existantes faisant par ailleurs l'objet d'une profonde rénovation

Le projet concerne 4 départements (Paris, Hauts-de-Seine, Val d’Oise et Yvelines).

 




Le prolongement du RER E à l'ouest permettrait :

  • de décharger le RER A de 10 à 15 % de voyageurs
  • de faire gagner du temps aux voyageurs du RER E en leur donnant notamment la possibilité de se rendre directement à la Défense
  • d'améliorer, de façon plus globale, l’accessibilité aux emplois pour un nombre important d’actifs franciliens, surtout ceux qui prennent des trains en liaison avec les régions Haute et Basse Normandie.

Les déplacements entre les bassins d'emplois situés en bordure de Seine seront facilités (Mantes, Poissy, Flins...).

Plusieurs correspondances seront possibles : avec le Grand Paris Express, avec le prolongement de la ligne 14 du métro, à la station Saint-Lazare et avec la ligne 15 à la station Nanterre-La-Folie et à La Défense.
 

Le financement et les acteurs du projet

Le coût d'objectif s'élève à 3,740 Md€ aux conditions économiques de janvier 2012 pour l'infrastructure et la partie "sol" du futur système d'exploitation, et à 81,5 M€ HT, aux même conditions, pour la partie "bord" de ce système. Il ne comprend pas le coût d'acquisition du matériel roulant, pris en charge par Ile-de-France Mobilités.

La mise en service du projet interviendra à horizon 2022 jusqu'à Nanterre-la-Folie et en 2024 à Mantes.

 

Le plan de financement général du projet est le suivant :

Financeurs Contribution (M€ 2012)
Etat  459,93
Région 1 060,28 
Société du Grand Paris 1 477,72 
Conseil départemental des Yvelines 200 
Conseil départemental des Hauts-de-Seine  150 
Ville de Paris  128,01 
SNCF Réseau  250 
STIF  81,51 
Total du financement  3 807,45 

 

Actualité du projet

> Consulter le site Internet" Le prolongement du RER E à l'ouest"