Nanterre-Université : la nouvelle gare en service

Construite en 1970 de façon "provisoire", la gare de Nanterre-Université est au coeur d'un grand projet d'urbanisme piloté par l'EPADESA et financé à hauteur de plus de 15 millions par le Département des Hauts-de-Seine. Le nouveau bâtiment voyageur de la gare de Nanterre-Université est opérationnel depuis le 17 décembre 2015. 

2012116-gare U
©EPADESA PIXIUM

Confortable et moderne, la nouvelle gare de Nanterre-Université - prévue pour accueillir 75.000 voyageurs par jour - est située au coeur d'un quartier qui sera à terme entièrement réaménagé et repensé. L'ensemble des modes de transports sera accessible à tous dans un même lieu d'interconnexion et d'échanges (RER A, Transilien, Bus et futur tramway T1).

Ce nouveau pôle multimodal s'inscrit au coeur d'un vaste projet urbain "Coeur de Quartier" à la jonction des ZAC Seine Arche et des Provinces Françaises. Il constitue le point d'ancrage des quartiers alentours (Anatole France, Provinces Françaises et Berthelot) et de l'Université Paris Ouest Nanterre-La Défense. L'ambition à terme est de créer un lieu de vie et d'animation où habitants, étudiants et salariés se mêlent dans un nouvel environnement repensé pour le confort de tous.

En 2016, la gare poursuivra sa transformation. Sont également prévues les réfections des toitures, des marquises et du revêtement des quais A et B. L'ancienne gare, quant à elle, sera entièrement démolie.

 

Ce chantier de grande envergure de plus de 120 millions d'euros a été mené par trois maîtres d'ouvrages : la RATP pour les principaux ouvrages ferroviaires en partenariat avec SNCF Réseau et Mobilités et l'EPADESA pour les ouvrages d'art et les espaces publics permettant l'accès à la nouvelle gare.

Le Conseil départemental a financé ce nouveau pôle multimodal à hauteur de plus de 15 millions d'euros.