Cyclotourisme

travaux HP3

Si la plupart des aménagements cyclables réalisés dans les Hauts-de-Seine ont une vocation utilitaire, ce réseau facilite également l’utilisation du vélo pour les loisirs, qu’il s’agisse d’une pratique locale, mais aussi touristique vers des destinations mythiques. C’est à ce titre que certains aménagements cyclables sont empruntés par deux itinéraires inscrits au Schéma National des Véloroutes et Voies Vertes : l’Avenue Verte (entre Paris et Londres) et la Véloscénie (entre Paris et le Mont-Saint-Michel).


L’Avenue Verte London-Paris a été mise en service en 2012, année olympique à Londres. Son tracé dans les Hauts-de-Seine conduit les cyclistes de Villeneuve-la-Garenne jusqu’à Rueil-Malmaison (Pont de Chatou), en empruntant principalement la Promenade Bleue le long des berges de Seine.

> Pour consulter le site de l’Avenue Verte London-Paris, cliquer ici.
 

La Véloscénie a pour sa part été mise en service en 2013. Son tracé dans les Hauts-de-Seine s’appuie sur une infrastructure de grande renommée dans le Sud du département : la Coulée Verte, également appelée Promenade des Vallons de la Bièvre. 

> Pour consulter le site de la Véloscénie, cliquer ici.

 

Un troisième itinéraire inscrit au Schéma National des Véloroutes et Voies Vertes traversera prochainement le département : la Seine à Vélo, entre Paris et Honfleur, dont la mise en service est prévue en 2020. Son tracé dans les Hauts-de-Seine s'appuiera sur celui de l'Avenue Verte London Paris.