Promenade bleue : 9 km de berges ouvertes aux piétons et cyclistes

Le Conseil départemental a terminé le réaménagement de la portion de Promenade bleue de deux kilomètres comprises entre les ponts de Colombes et de Bezons. Le Département a investi 2 M€ dans ces travaux de réaménagement.

promenade bleue
Désormais, les piétons et les cyclistes peuvent parcourir d'une seule traite les neuf kilomètres de la promenade bleue, qui relie Rueil-Malmaison à Colombes.

Un projet végétal et fluvial 

La promenade bleue est un sentier mixte - pédestre et cycliste - créé par le Conseil départemental le long des berges dans le cadre du Schéma départemental de gestion durable de la Seine adopté en 2006.
Corridor écologique d'intérêt national, l’objectif du Conseil départemental avec cette promenade bleue est de rendre la Seine aux habitants en leur proposant une zone de promenade continue de 39 km, portée à terme à 66 km. 130 M€ ont été budgétés pour ce projet qui s’inscrit dans une programmation pluriannuelle.

La promenade bleue : naissance et transformations

Initiés il y a 10 ans, les premiers travaux ont offert aux promeneurs un chemin de halage réhabilité et élargi en partie haute des berges. Depuis 2010, le parcours est désormais sans interruption entre Rueil-Malmaison et le parc départemental Pierre-Lagravère, en passant par le parc départemental du Chemin de l'île à Nanterre.
En 2010, une passerelle piétonne, construite par le Département et cofinancée par la ville de Nanterre, avait permis de franchir un obstacle majeur : le bras de Seine qui marquait l’entrée du port fluvial de Nanterre.

Les travaux de Colombes : une étape clé pour renforcer la continuité de la promenade 

La portion de 2 km, située entre les ponts de Colombes et de Bezons, était intégrée au sein du parc Pierre-Lagravère. Elle était dépendante des heures d’ouverture du parc et se voyait purement et simplement coupée durant les horaires de fermeture du parc. Or, elle est très fréquentée, notamment par les cyclistes depuis qu'elle est devenue, en 2012, un passage de l'Avenue verte Paris-London.
Lancé fin 2014, les travaux programmés permettent aujourd’hui aux piétons et aux cyclistes d’emprunter la Promenade bleue, sans dépendre des horaires d’ouverture du parc.
En séparant le parc Pierre-Lagravère de la Promenade bleue, les travaux offrent la possibilité aux promeneurs de parcourir d’une seule traite les 9 km de la promenade bleue, qui relie Rueil-Malmaison à Colombes. La promenade est désormais ouverte 24h / 24 tous les jours de l’année, et relie sans interruption le pont de Colombes au pont de Chatou.

Ces travaux ont été accompagnés d’un aménagement paysager avec la plantation de :
- 45 arbres,
- 590 arbustes,
- 27 000 plantes vivaces.

Ils ont apporté des nouveautés pour les promeneurs :
- Plusieurs entrées ont été réaménagées.
- Une nouvelle aire de jeux est désormais accessible à proximité de la Maison de parc Pierre Lagravère .
- L'accès pour enfants handicapés a été amélioré à l'aire de jeux localisée dans la partie sud du parc Pierre Lagravère.
- Des agrès pour les sportifs ont été installés tout au long de la promenade.

Cet aménagement permet la poursuite de la Promenade bleue le long des 39 km que parcourt la Seine dans le département.