Le parc départemental du domaine de Jardy

Un domaine aux couleurs normandes pour des promenades aussi bien au milieu des prairies, des prés que des paddocks et des écuries centenaires.

Haras Jardy

Fleuron du patrimoine des Hauts-de-Seine, ce parc départemental de 75 hectares boisés accueille tous les jours marcheurs, promeneurs et joggeurs.
Un sentier de randonnée pédestre balisé fait le lien entre les chemins de la forêt de Fausse-Repose et des zones du parc se prêtent aux pique-niques sur l’herbe. 


Ecuries et paddocks, prairies soulignées de lisses blanches et allées cavalières bordées d'arbres rappellent que ce lieu est l'un des premiers centres équestres de France.
Avec plus de 2 000 cavaliers, 200 chevaux et poneys, le centre équestre du domaine départemental du haras de Jardy héberge de nombreuses compétitions nationales ou internationales. Il propose en outre des stages et des animations.

 



Les bâtiments, conçus dans un style s'inspirant directement des cours d'entraîneurs de Chantilly et de certains élevages de Normandie, est un mélange heureux de briques apparentes et de structures de bois ou de fer au dessin élégant à colombages.

Rénovation de la grange
Les travaux de réhabilitation et d’aménagement intérieur de la grange de la cour d’honneur sont achevés. Ce bâtiment datant de 1891, a fait l’objet d’une rénovation complète incluant une optimisation de ses locaux afin de satisfaire aux besoins des usagers du site.
Ainsi une nouvelle infirmerie pour les soins des chevaux, une zone d’entreposage pour les cavaliers, une graineterie rénovée pour l’alimentation des équidés ont été créées.

 


En 2012, un hôtel à insectes a été installé au parc du Haras de Jardy dans le centre aéré. Il s'agit d'un refuge conçu pour héberger les insectes utiles au jardin tels que les coccinelles ou les perce-oreilles, par exemple.
Il bénéficie depuis le mois de décembre 2015 du label Eve®, "espace végétal écologique".

Le domaine du haras de Jardy s'est imposé également comme un lieu incontournable pour la pratique grand public des sports équestres et l'organisation de manifestations sportives de tout premier plan.

 

> Consulter le dépliant (pdf) 

 

 

Haras de Jardy

Boulevard de Jardy
92430 Marnes-la-Coquette
Equitation : 01 47 01 35 30 / www.haras-de-jardy.com
Tennis : 01 47 01 11 14 / www.jardytennis.com
Golf : 01 47 01 35 80 / www.jardygolf.com


Accès libre
 

Superficie

75 ha

Qualité de l'air

Information générale sur la qualité de l’air en Ile-de-France : https://www.maqualitedelair-idf.fr/

Qualité de l’air au quotidien : http://www.airparif.asso.fr/

 

Moyen d'accès

Voiture : autoroute A 13 - sortie Versailles/Vaucresson
Bus : ligne Phébus 

Horaires

Parc : de 7h00 à 23h00 (21h00 le week-end)
Golf : de 8h00 à 22h00
Tennis : de 8h00 à 23H00 (21H00 le week-end)

Equitation

Accessibles à tous, sans droit d'entrée ni cotisation, le haras de Jardy propose des stages et des animations.
Il dispose de :
- 3 carrières éclairées, dont l'une des 5 plus grandes d'Europe (8 260 m2),
- 3 manèges couverts (dont 1 manège olympique) et 1 manège mobile,
- 2 carrés de dressage,
- 1 piste de galop,
- 1 parcours de cross international,
- 1 poney-club ultramoderne avec manège et rond de travail...
Renseignements au 01 47 01 35 30
www.haras-de-jardy.com

Tennis

20 courts de tennis éclairés ont été réalisés :
- en extérieur, 12 courts en quick et 4 courts en terre battue synthétique
- 4 courts couverts en quick
Horaires : de 8 h à 23 h en semaine et 21 h le week-end
Tél. : 01 47 01 35 80
www.jardytennis.com

Golf

Parcours de 9 trous homologué FFG dans la catégorie "Golf".
Practice : 80 postes éclairés, dont 53 couverts, disposés en arc de cercle et formant deux sections de 40 unités.
Horaires : de 8 h à 22 h
Tél. : 01 47 01 35 80
www.jardygolf.com

Observation des oiseaux 

Le Haras de Jardy est refuge LPO depuis 2015 suite à une convention signée en 2014 avec la Ligue Protection des Oiseaux. 

Restauration sur place

Cafétéria au centre équestre et restaurant au club-house.

 

Au XIIe siècle, les moines de l'abbaye de Tiron créent un prieuré sur le domaine de Jardy. Cette vocation religieuse perdurera jusqu'au XVIIIe siècle, bien qu'à cette époque Jardy ressemble davantage à un important domaine agricole qu'à une propriété ecclésiastique.
La Révolution française disperse les biens du domaine et en 1817, Jardy cesse de faire partie du territoire de Vaucresson pour être rattaché à Marnes-la-Coquette. Le lieu reste une grande ferme au milieu des bois jusqu'à la fin du XIXe siècle.

En 1890, Edmond Blanc, dont le nom est lié à l'histoire des courses, achète la ferme de Jardy pour y établir un haras. Rien n'est conservé de l'ancienne ferme, excepté la grange qui existe encore aujourd'hui. Il y fait construire les bâtiments du nouveau haras, notamment la fameuse " Cour des 49 ", le petit manège et les différents pavillons périphériques. Durant près de 90 ans, ce haras va être l'un des plus réputés d'Europe pour l'élevage de pur-sang. La renommée du haras de Jardy ne cesse de croître au fil des succès en courses des poulains nés au domaine.

La Première Guerre mondiale ayant éclaté, Edmond Blanc délaisse les courses et, à sa mort en 1920, laisse un haras en danger. Marcel Boussac, le célèbre homme d'affaires propriétaire des haras de Fresnay-le-Buffard reprend le domaine. L'activité du haras reprend alors avec une vigueur nouvelle pour plus d'un demi-siècle. L'élevage Boussac reste l'un des meilleurs au monde jusqu'à la fin de l'activité du grand industriel du textile dont les chevaux seront rachetés par l'Aga Kahn.

En 1980, l'Etat devient propriétaire du haras de Jardy et le département des Hauts-de-Seine en devient titulaire en 1980 avant de racheter le domaine en 2006.