La gestion environnementale

Engagé dans une démarche environnementale depuis 2008, le Département privilégie pour ses parcs et jardins, la mise en place d’une gestion en harmonie avec la nature, aussi appelée « gestion environnementale ». C’est une évolution des habitudes de gestion, favorisant de nouvelles méthodes de travail et diminuant l’impact sur le paysage, l’air, l’eau et le sol à court, moyen et long terme.

La création et le suivi de plans de gestion sur 5 ans intégrant la gestion différenciée, ou encore le « zéro phyto » imposés dans nos parcs depuis 2007, sont autant de solutions appliquées pour diminuer l’impact sur l’environnement et améliorer le cadre de vie des usagers. 


Une gestion en harmonie avec la nature

gestionenvironnementale2

La méthodologie des plans de gestion paysagers

Le Département travaille dans un objectif d’amélioration continue des méthodes de gestion, de protection de l’environnement et de sensibilisation du public. Zoom sur les plans de gestion paysagers.

Lire
gestiondifferenciee

La gestion différenciée

La gestion différenciée est une façon de gérer les espaces verts en milieu urbain qui consiste à ne pas appliquer à tous les espaces la même intensité ni la même nature de soins. Zoom sur les Hauts-de-Seine.

Lire
EVE2site

Labellisation Eve®

Depuis 2012, l’organisme national de contrôle et de certification ECOCERT audite et octroie la labellisation Eve® (Espace Végétal Ecologique). 16 parcs départementaux ont obtenu cette récompense. 

Lire

Des modes de gestion alternatifs

pesticide2015

Zéro pesticide dans les parcs départementaux

Afin de préserver la qualité de l’environnement et des organismes vivants, le Département n’utilise plus aucun pesticide, herbicide, engrais azoté de synthèse, sur l'ensemble de ses parcs. 

Lire
recyclage

Collecte sélective des déchets

Quelques indications sur les actions pour valoriser les déchets verts dans les parcs des Hauts-de-Seine.

Lire
DPJP WEB.Sceaux Parterre Fleuri

Un usage raisonné de l'eau dans les parcs

C’est dans un contexte sensible que le Département gère et entretient les parcs. Afin de s'y adapter, l'ensemble des consommations d’eau douce pour l’arrosage est inventorié. Explications. 

Lire

berges de seine-nichoirs

Des refuges de la ligue de protection des oiseaux dans les parcs départementaux

Depuis plusieurs années, le conseil départemental des Hauts-de-Seine s’est engagé dans une démarche de préservation de ses espaces naturels et de développement de la faune et de la flore sauvage présentes au sein de ses espaces verts. 

Lire
debardage

Le débardage des bois à cheval : une démarche écologique

Depuis 2014, le Département des Hauts-des-Seine utilise cette technique dans les parcs pour transporter des arbres abattus du lieu de coupe vers un lieu de dépôt. L'objectif : un moindre impact sur les sols et la végétation.

Lire

Sur le terrain...préserver et prévenir

biodiversite

Protéger la biodiversité

Les parcs et jardins ne sont pas de simples lieux de loisirs pour les citadins recherchant « un coin de nature » en ville. Ce sont aussi de véritables écosystèmes hébergeant une flore et une faune sauvages, savamment mêlées aux plantations et aménagements des jardiniers.

Lire
EEE

Les espèces exotiques envahissantes

Pour éviter leur impact négatif sur la santé des visiteurs et sur la biodiversité, le département surveille et contrôle la prolifération d'une trentaine d'espèces dans les parcs et jardins départementaux.

Lire
procession

La chenille processionnaire du pin : un parasite sous contrôle

Le Département est très attentif au risque de prolifération d’espèces en tout genre sur ses espaces de nature. La chenille processionnaire du pin fait partie des espèces placées sous haute surveillance.

Lire

Tigre Platane gf

Le tigre du platane : un insecte déplaisant

Sans danger pour l'Homme, cette punaise phytophage prolifère dans les Hauts-de-Seine car le platane représente plus d'un tiers du patrimoine arboré du Département. Les services départementaux utilisent des solutions écologiques et diversifient les essences plantés pour réduire leur présence. 

Lire