20/12/2017
 | Tourisme - Patrimoine

Un incubateur pour les lauréats du Hackathon

Après six mois de travail, les cinq projets primés au Hackathon tourisme en juin dernier ont intégré le Lab Hauts-de-Seine Tourisme et Innovation.

700 Lab Tourisme
Aurélie Taquillain, conseillère départementale déléguée au tourisme, entourée des cinq lauréats du Hackathon.CD92/OLIVIER RAVOIRE

C’était du 30 juin au 2 juillet dernier à La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt. Pendant trois jours, plus de deux cents personnes ont participé au Hackathon tourisme Hauts-de-Seine / Yvelines, le premier en France organisé par une collectivité. Trois jours pendant lesquels les participants ont imaginé un projet, l’ont construit et affiné avec des coachs et enfin l’ont présenté devant un jury. Au terme de cet événement, cinq d’entre eux ont été lauréats : AvaNAMahé, une conciergerie locale numérique, Helloways, une plateforme gratuite pour trouver une balade près de chez soi, Happy Seine, une plateforme communautaire autour de la Seine, Grafit,une installation itinérante pour créer des graffitis virtuels et Diggin, un agenda interactif d'événements culturels alternatifs.

Le projet Grafit,une installation itinérante pour créer des graffitis virtuels. CD92/OLIVIER RAVOIRE

Désormais, ces projets entrent dans une nouvelle phase en intégrant le Lab Hauts-de-Seine Tourisme et Innovation, un espace au coeur du cabinet de conseil Eurogroup Consulting à La Défense. Au sein de ce Lab, Avanamahe, Helloways, Happy Seine, Graf It, et Diggin vont bénéficier d'un programme d'accélération leur permettant de valider en six mois leur concept dans les Hauts-de-Seine. « Aujourd’hui, nous avons un prototype que nous allons pouvoir tester auprès de certains hôtels à partir de l’année prochaine », explique Anne-Constance Bardou, co-fondatrice d’AvaNAMahé. Ils seront accompagnés par les équipes de la Javaness, spécialisée dans l’accélération de projets dans le domaine de l’innovation numérique.

En juin dernier, dans le cadre du rapprochement entre les Yvelines et les Hauts-de-Seine, les deux Départements ont voté une nouvelle stratégie interdépartementale conjointe. « Ce premier Hackathon a mis au cœur des débats le tourisme qui a un potentiel incroyable dans les Hauts-de-Seine. L’innovation est inscrite dans l’ADN du conseil départemental. Il agit sur l’écosystème local et est un créateur de richesses et d’emplois », note Aurélie Taquillain, conseillère départementale déléguée au tourisme. Cette stratégie interdépartementale est mise en œuvre jusqu’en 2021 autour de huit objectifs opérationnels, notamment la promotion de la Seine et de ses berges, le renforcement du tourisme culturel ou encore le développement hôtelier.

Notre reportage

En savoir plus

Le site du Lab Tourisme et Innovation