03/07/2017
 | Tourisme - Patrimoine

Le Hackathon, un marathon du tourisme

Le premier Hackathon Hauts-de-Seine / Yvelines était organisé ce week-end à La Seine Musicale. Pendant deux jours, plus de deux cents participants ont planché et proposé leurs projets pour imaginer le tourisme de demain.

hackathonjuillet2017
CD92/WILLY LABRE

La Seine Musicale était à eux. Plus de deux cents participants venus de start-up, d’entreprises ou tout simplement des citoyens curieux ont participé à la première édition du Hackathon Hauts-de-Seine / Yvelines. Le but : pendant deux jours (et deux nuits) proposer un projet, s’associer avec d’autres participants puis le développer et présenter le résultat de leurs travaux lors d’un pitch devant un jury d’une quinzaine de personnes issues de collectivités, du monde du tourisme ou du numérique.

Au final vendredi une quarantaine de projets étaient présents. Après les différentes associations ils n’étaient plus que vingt-cinq dimanche soir. Tout au long du week-end, les groupes étaient aidés par des coachs et animateurs chargés de vérifier la faisabilité de leur projet.

Les groupes ont planché pendant deux jours à La Seine Musicale pour présenter leur projet en lien avec le tourisme. CD92/JEAN-LUC DOLMAIRE

Dimanche, le jury a choisi ses cinq lauréats. C'est la start-up AvaNAMahé qui a remporté le premier prix d’un montant de 15 000 euros pour leur conciergerie numérique proposant aux touristes de trouver des points d'intérêts, des activités culturelles et de découvrir les commerces de proximité autour d’eux dans les Hauts-de-Seine et les Yvelines. Cette jeune start-up basée à Nanterre a été créée il y a quatre mois. « Mais nous travaillons sur ce projet depuis deux ans et demi. Grâce à ce prix, nous allons pouvoir déployer l’application, démarcher des commerçants, associations de commerçants et mairies. Et surtout, nous gagnons en légitimité », explique Anne-Constance Bardou, dirigeante de la start-up. Quatre autres projets ont remporté des prix allant de 5 à 10 000 euros. En plus de leurs récompenses, les équipes lauréates pourront bénéficier d'un accompagnement humain, technique et financier pendant six mois selon un programme d'accélération de l'innovation pour leur permettre de déployer leur projet sur le territoire.

Patrick Devedjian a ouvert le Hackathon, vendredi 30 juin. CD92/STEPHANIE GUTIERREZ-ORTEGA

Ce Hackathon Hauts-de-Seine / Yvelines s’inscrivait dans la nouvelle stratégie interdépartementale du tourisme votée vendredi 30 juin par le Département. Elle sera mise en œuvre de 2017 à 2021 autour de huit axes. « Le tourisme est un atout majeur pour l’attractivité des territoires puisque la région est la première destination touristique mondiale avec 47 millions de visiteurs. Avec ce Hackathon, nous voulons imaginer le tourisme de demain. L’innovation est pour nous un moteur permanent, les Hauts-de-Seine ont à cœur de soutenir ceux qui créent des emplois, en particulier les start-up et les PME », souligne Patrick Devedjian.

Anne-Constance Bardou et Emma Pianetti, premier prix du Hackathon avec leur projet AvaNAMahé. CD92/WILLY LABRE

Notre reportage


En savoir plus

 Le site du Hackathon