27/06/2018
 | Social - Santé

Le Plan canicule 2018 est activé jusqu'au 15 septembre

Le Département des Hauts-de-Seine participe à la veille "canicule" activée par la Préfecture des Hauts-de-Seine jusqu'au 15 septembre, et contribue ainsi au plan de gestion de canicule départemental afin d’intervenir efficacement auprès des personnes les plus fragiles.

canicule

Plan national canicule : la "veille saisonnière" est activée du 1er juin au 15 septembre

  • Le niveau 2 « avertissement chaleur" : niveau jaune de la carte de vigilance météo, activé automatiquement. Il permet à l'ensemble des acteurs de renforcer les mesures de communication ;
  • le niveau 3 "alerte canicule" : niveau orange de la carte de vigilance météo, activé sur décision du préfet de département. Il met en place, en fonction des circonstances, les mesures adaptées de la déclinaison départementale du Plan Canicule ;
  • le niveau 4 "mobilisation maximale" : niveau correspondant à une canicule qui, par son intensité ou sa généralisation à une large partie du territoire, entraîne ou est susceptible d’entraîner des effets collatéraux.
    Il implique l’intervention, y compris par voie de réquisition, de tous les moyens adaptés à la gestion d’une crise. Le classement au niveau de "mobilisation maximale" relève de la décision du Premier ministre.
    Le plan de gestion d’une canicule dans les Hauts-de-Seine constitue la déclinaison à l’échelon du département des Hauts-de-Seine du Plan National Canicule décidé par le Gouvernement.

Téléchargez le plan de gestion de canicule départemental 2018 

En cas de canicule, la carte de vigilance météo sera mise à jour quotidiennement : vigilance.meteofrance.com 

Pour plus d’informations sur les fortes chaleurs sur :
> le site internet du Ministère des Solidarités et de la Santé
> le site internet de Santé publique France - INPES
> le site de l'Agence Régionale de Santé d'Île-de-France 
> le site de Météo France

Les numéros utiles 

> 15 SAMU
> 18 Pompiers
> 112 numéro d'urgence unique européen
> 115 numéro d'urgence sociale anonyme et gratuit


En cas d'alerte canicule... dans les Hauts-de-Seine

L’information des usagers (personnes âgées) est faite par les CLIC et les coordinations gérontologiques.

Dans les Hauts-de-Seine, les CLIC et les coordinations gérontologiques rattachées aux CCAS ou au Pôle Senior ont en charge la mise en œuvre des plans communaux. La mise à jour des registres communaux est un temps fort de communication sur la canicule.

Les CLIC et les coordinations gérontologiques affichent et diffusent l’information nationale de l’INSEP Santé.

Les professionnels de la PMI organisent depuis longtemps de la prévention des effets de la chaleur : conseil aux mamans sur l’habillage adapté, prévention des phénomènes de déshydratation chez les jeunes enfants, prévention auprès des femmes enceinte, adaptation des plages des rendez-vous, report de rendez-vous en fonction de la température extérieure.

Dans les établissements... 

Toutes les résidences autonomie du Département ont une pièce rafraîchie. C’est le Département qui les a financées dans le cadre du Plan turquoise de 2004/2005. Chaque année, le Service contrôle des établissements vérifie que l’équipement est opérationnel. Ces établissements ont des « plans bleus » ou un protocole en cas de canicule.
Tous les EHPAD ont des systèmes de rafraichissement et des plans bleus contrôlés par l’Agence régionale de santé.


 

La canicule c'est quoi ? 

  • Il fait très chaud 
  • La température ne descend pas, ou très peu la nuit
  • Cela dure trois jours ou plus

» Pour tous 

 Boire de l'eau régulièrement sans attendre d'avoir soif
• Se rafraîchir et mouiller son corps , au moins visage et avant bras, plusieurs fois par jour
• Manger en quantité suffisante et ne pas boire d'alcool
• Eviter de sortir aux heures les plus chaudes et passer plusieurs jeures par jour dans un lieu frais
Eviter les efforts physiques
• Maintenir son logement frais, fenêtres et volets fermés, et ouvrir le soir et la nuit si la température baisse 
• Consulter régulièrement la carte Météo France  

» Personnes âgées
• Donner régulièrement de ses nouvelles

» Grossesse et canicule
En cas de grossesse, la protection contre la chaleur, une bonne hydratation et l’humidification/ventilation de la peau sont particulièrement importantes
Lors de journées "inhabituellement chaudes", l’organisme est fortement sollicité.

Modifier son comportement et adopter certains réflexes dans son quotidien permettent de mieux supporter cette nouvelle contrainte.
Prenez de bonnes habitudes :
• buvez régulièrement de l’eau, même si vous ne ressentez pas la soif (environ un verre toutes les 15-20 minutes) ;
• portez des vêtements amples, légers, de couleur claire, favorisant l’évaporation de la sueur ;
• protégez-vous la tête du soleil ;
• évitez ou réduisez les efforts physiques trop importants.

» Protégez les jeunes enfants :
L'organisme du nourrisson est fragile ,sujet à la déhydratation lors des journées inhabituellement chaudes :
- lui faire boire régulièrement de d'eau ;
- rafraîchir la pièce ou il dort ;
- rafraîchir la température de son corps (boddy léger ou couche seule, brumisateur ) ;
- éviter les sorties entre entre 11h et 16h ,privilégier l'ombre ,veiller à l'aération de l'habitacle de la poussette.