19/06/2017
 | Social - Santé

Canicule : le niveau 3 est déclenché dans les Hauts-de-Seine

Comme chaque année, la Préfecture des Hauts-de-Seine met en place une veille "canicule" entre le 1er juin et le 31 août, avec la participation du conseil départemental des Hauts-de-Seine. Il contribue ainsi au plan de gestion de canicule départemental afin d’intervenir efficacement auprès des personnes les plus fragiles. 

canicule

Le niveau 3 "Alerte canicule" est déclenché dans les Hauts-de-Seine. 

Le conseil départemental participe à la cellule de crise départementale et alerte :

les centres de PMI

les centres locaux d'information et de coordination(CLIC) et coordinations gérontologiques

les équipes médico-sociales de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA)

espaces départementaux d'actions sociales (EDAS)

aux crèches départementales

les établissements de personnes âgées et personnes handicapées relevant de sa compétence 

Le Département constitue une cellule de crise. Le conseil départemental décide, s'il y a lieu, la mise à disposition aux maires de ses équipes de terrain (APA, PMI, EDAS) et vérifie la mobilisation des coordinations gérontologiques et des CLIC. Le Département informe le Préfet en temps réel des difficultés rencontrées. 

Le conseil départemental continue de diffuser des messages de veille et de recommandations aux CLIC et coordinations gérontologiques, les Etablissements de personnes Agées et personnes handicapées relevant de sa compétence, les PMI, les crèches départementales, les équipes médico-sociales APA, les espaces départementaux d'action sociales...

Au niveau 4 "Mobilisation maximale", déclenché par le Premier Ministre, le conseil départemental fait appel à l'ensemble de ses ressources mobilisables 

Canicule : adoptez les bons réflexes, les recommandations des experts

» Grossesse et canicule
En cas de grossesse, la protection contre la chaleur, une bonne hydratation et l’humidification/ventilation de la peau sont particulièrement importantes
Lors de journées "inhabituellement chaudes", l’organisme est fortement sollicité.

Modifier son comportement et adopter certains réflexes dans son quotidien permettent de mieux supporter cette nouvelle contrainte.
Prenez de bonnes habitudes :
• buvez régulièrement de l’eau, même si vous ne ressentez pas la soif (environ un verre toutes les 15-20 minutes) ;
• portez des vêtements amples, légers, de couleur claire, favorisant l’évaporation de la sueur ;
• protégez-vous la tête du soleil ;
• évitez ou réduisez les efforts physiques trop importants.
En Savoir plus : http://www.sante.gouv.fr/vague-de-chaleur-recommandations-pour-la-population.html

» Protégez les jeunes enfants :
L'organisme du nourrisson est fragile ,sujet à la déhydratation lors des journées inhabituellement chaudes :
- lui faire boire régulièrement de d'eau ;
- rafraîchir la pièce ou il dort ;
- rafraîchir la température de son corps (boddy léger ou couche seule, brumisateur ) ;
- éviter les sorties entre entre 11h et 16h ,privilégier l'ombre ,veiller à l'aération de l'habitacle de la poussette.
L'instruction ministérielle du plan canicule 2017

Téléchargez l'affiche INPES qui résume les principaux messages (format pdf)

Le plan départemental canicule sur www.hauts-de-seine.gouv.fr

Plateforme téléphonique "canicule info service" 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France) ; accessible tous les jours, de 9h00 à 19h00.