13/03/2017
 | Institution

Bourg-la-Reine s’engage avec le Département

La ville et le conseil départemental ont signé un contrat de développement d’un montant de 6,2 millions d’euros.

SIGNATURE CONTRAT DE VILLE BOURG-LA-REINE
Patrick Devedjian, président du conseil départemental et Patrick Donath, maire de Bourg-la-Reine.CD92/WILLY LABRE

Après un premier contrat signé en 2014, Bourg-la-Reine et le Département s'associent de nouveau. Les deux collectivités ont signé ensemble un contrat de développement sur la période 2017-2019. Pendant ces trois années, le Département versera sur un montant total de subventions à hauteur de 6,2 millions d’euros. Cette somme permettra notamment la construction d'un centre d'animation, expression et loisirs (3,2 millions d’euros), d’aménager la place de la gare pour (deux millions d’euros) et de financer le fonctionnement de divers établissements municipaux d'accueil du jeune enfant (639 000 €). « L’appui du Département a été déterminant pour nous puisqu’il va nous permettre de réaliser des projets essentiels avec la construction d’un nouvel équipement d’accueil pour tous les quartiers. Nous allons aussi réaménager la gare de RER, qui est la première porte d’entrée de la ville. Ce projet sera mené en deux phases avec, dans un premier temps, l’aménagement de la place », explique Patrick Donath, le maire de la ville.

Depuis 2013, le Département a engagé une politique pluriannuelle de contractualisation des aides financières au profit des Communes avec pour objectif de regrouper les subventions dans un contrat unique et de promouvoir un partenariat dynamique avec les Villes. La contractualisation permet de structurer le soutien départemental en direction des projets d'investissement communaux et des actions de proximité : établissements municipaux d'accueil du jeune enfant, activités sportives, culturelles, relais assistantes maternelles, coordination gérontologique... « Nous avons choisi cette méthode d’un contrat global qui permet à la fois de faire des économies et de donner de la visibilité à nos actions. Ce contrat est triennal, ce qui donne aussi de la lisibilité dans le budget des communes », note Patrick Devedjian.

Trente-trois communes ont signé un contrat de développement avec le Département, soit un montant total de subventions de près de 252,7 M€.