12/07/2018
 | Environnement

Le Département des Hauts-de-Seine adhère aux principes de la ville "eau responsable"

Lundi 9 juillet, les élus départementaux ont voté l'adhésion du Département des Hauts-de-Seine aux principes de la ville "Eau responsable", développés par l'International Water Association (IWA). Objectif : engager une dynamique de partage et d'actions collaboratives à l'échelle internationale afin d'élaborer une vision pour une eau urbaine durable, au-delà du service universel et équitable d'accès à l'eau potable et à l'assainissement.

Fresh water splash
©Photocreo Bednarek - stock.adobe.com

L'International Water Association(IWA) a élaboré dix-sept principes qui sont rassemblés en quatre niveaux d'actions :

  1. Des services d'eau durables pour tous :
    - intégrer pour l'eau les notions de réduction (des quantités utilisées et de l'énergie à mobiliser pour produire et traiter) ;
    - régénération (des milieux naturels par lutte contre les pollutions par les eaux urbaines) ;
    - réutilisation (par une gestion intégrée de la ressource, la récupération de la chaleur des eaux usées et des sous-produits organiques ou chimiques) afin de pouvoir satisfaire les besoins des générations futures et garantir la santé publique.
    Intégrer la gestion de l'eau aux autres systèmes urbains dans un souci de mutualisation des coûts (déchets, énergie).
  2. Une conception urbaine sensible à l'eau :
    - concevoir des espaces urbains en redonnant une lecture visible de l'eau et réduisant le risque inondation par une approche notamment de gestion à la parcelle des eaux pluviales ;
    - augmenter la résilience au risque inondation (construire une ville « éponge ») ;
    - réduire l'empreinte carbone, eau et énergie des futurs logements et en utilisant des matériaux adaptés et non polluants.
  3. Une ville connectée à son bassin versant :
    - planifier à cette échelle pour garantir la ressource en eau, la protéger ; -- se préparer aux événements extrêmes en gérant le régime d'écoulement des rivières et en développant des systèmes d'alerte aux inondations.
  4. Des communautés "Eau-responsables" :
    - des citoyens, professionnels, pouvoirs publics et dirigeants impliqués et proactifs ;
    - faire comprendre les enjeux, développer les compétences des professionnels pour intégrer la notion de "co-bénéfices" issue des synergies à développer entre l'eau, l'architecture, le paysage, les déchets, l'énergie lors de l'aménagement urbain ;
    - mettre en œuvre des politiques et des mécanismes de financement qui pilotent et permettent une gestion durable de l'eau urbaine grâce à des incitations pour les solutions innovantes ;
    - développer des structures de gouvernance pour coordonner les actions à l'échelle du bassin versant et favoriser la pluridisciplinarité.

L'adhésion aux principes de l'IWA permet au Département d'être identifié comme partenaire engagé, connu et reconnu dans un réseau de collectivités nationales et internationales engagé dans une politique durable de l'eau.

Cet engagement va permettre :

  • un échange de savoir-faire ;
  • des gains en compétence résultant de la possible mise en commun des retours d'expériences des différentes collectivités ayant adhéré aux principes.
    Il permettra, d'autre part, de favoriser le travail en commun entre les acteurs de l'assainissement et du développement urbain francilien.

L'IWA est une association internationale développant des sujets de recherches et organisatrice d'événements à l'échelle internationale sur l'ensemble des thématiques relatives à l'eau.

www.iwa-network.org

 

L'eau dans les Hauts-de-Seine, politique et démarche environnementale, rubrique Cadre de vie / Eau