01/08/2017
 | Education

Les grands rendez-vous de la rentrée scolaire dans les collèges des Hauts-de-Seine

En 2017, le Département des Hauts-de-Seine consacre près de 110 millions d'euros aux collèges publics et privés (hors dépenses de personnels) et aux 73 812 collégiens du département (chiffre prévisionnel) pour favoriser leur réussite. Le budget consacré aux politiques éducatives est très largement supérieur à celui des autres départements franciliens : 2 000 € par collégien contre une moyenne de 1 200 €.

498525293
monkeybusinessimages

Visite du collège Anne-Frank à Antony à l'occasion de la rentrée scolaire 

Lundi 4 septembre, Patrick Devedjian, président du Département des Hauts-de-Seine, s'est rendu au collège Anne-Frank à Antony avec Nathalie Léandri, vice-présidente du Département des Hauts-de-Seine en charge des Affaires et constructions scolaires, pour accueillir les élèves de 6e et leur famille, et rencontrer les enseignants et les personnels d'encadrement. Notre article complet Première entrée à Antony 

 

Nouveaux établissements scolaires, gymnases, ou déploiements de réseaux informatiques, l'action du Département améliore l'environnement de travail des collégiens et du corps enseignant. Les interventions du Département permettent aux élèves d'étudier, de se restaurer, de faire du sport ou de pratiquer des activités culturelles dans des conditions optimales. Au sein des établissements publics, son personnel assure au quotidien l'accueil, l'hébergement, la restauration scolaire et l'entretien des locaux.

À la rentrée 2017, 5 sections internationales vont ouvrir leurs portes à Courbevoie. Les élèves, de la primaire à la terminale, vont désormais profiter d'un enseignement en anglais britannique, chinois, allemand, arabe, anglais américain, et pour la première fois en France, en coréen.

Le Département est également précurseur et innovant dans l'amélioration de la performance énergétique de ses bâtiments scolaires. Les Hauts-de-Seine sont ainsi la seule collectivité en France à généraliser les contrats de performance énergétique sur l'ensemble de ses collèges, soit 98 établissements.

Par ailleurs, les collégiens vont pouvoir bénéficier dès le 1er septembre 2017 du nouveau Pass+ Hauts-de-Seine qui leur apportera de nouveaux services. Ils bénéficieront entre autres de deux porte-monnaie électroniques, d'un montant total de 85 € pour les boursiers, 80 € pour les élèves non-boursiers, l'un pour la pratique d'activités culturelles, l'autre pour la pratique d'activités sportives.

Dans notre dossier...

Travaux et rénovation dans les collèges

L'accès aux nouvelles technologies

Education

Restauration scolaire

Sensibilisation au développement durable 

Aide à la découverte : culture et sport 

Le HDS plus n°55 septembre-octobre 2017 - Le guide du collège - est en ligne

Un DVD pour ne pas oublier

Chaque collège du département va recevoir un coffret DVD et un livre mémoire sur les déportés pour faits de résistance.

À l'origine de ce projet, l'UNADIF-FNDIR Hauts-de-Seine qui regroupe l'Union nationale des associations de déportés, internés et familles de disparus et la Fédération nationale des déportés et internés de la Résistance. L'association a reçu l'an dernier pour son projet Mémoire de la Déportation Résistante, une subvention du conseil départemental et du ministère de la Défense. Dès cette rentrée, les trente-cinq collèges publics et privés du département vont ainsi recevoir un coffret DVD et un livre mémoire sur les déportés pour faits de résistance.

" L'objectif est de parler aux jeunes générations de cette période de l'histoire de leur pays, de leur inculquer les valeurs de la résistance, des valeurs patriotiques, sociales, morales..., explique le président Alain Joly. Au-delà, il s'agit de fournir aux professeurs des documents authentiques et pédagogiques en appui des programme sur la seconde guerre mondiale et d'encourager les inscriptions au Concours national de la Résistance et de la Déportation." Chaque année, dans les Hauts-de-Seine, quatre cent jeunes y participent.