04/06/2018
 | Environnement

Une promenade verte à Bois-Colombes

Long de huit cents mètres, ce nouveau tronçon relie les deux gares de Bécon-les-Bruyères et Les Vallées.

700 promenade verte
Yves Révillon (à gauche), maire de Bois-Colombes et vice-président du conseil départemental a inauguré la promenade verte samedi 2 juin.CD92/OLIVIER RAVOIRE

Dix-huit mois de travaux auront été nécessaires pour transformer l’ancienne voie ferrée désaffectée en lieu de promenade et en aire de jeux pour enfants. Samedi 2 juin, Bois-Colombes a inauguré une nouvelle promenade verte dans la partie sud de la ville. Un lieu désormais inscrit au Plan départemental des itinéraires de promenades et de randonnées. « Il aura fallu plus de dix ans pour réaliser ce projet, résume Yves Révillon, maire de Bois-Colombes et vice-président du conseil départemental chargé de l’Environnement. Ce nouveau poumon vert de la ville s’inscrit dans notre volonté de garder une ville à taille humaine en privilégiant la qualité de vie et les déplacements courte distance. »

Ces huit cents mètres de promenade longent l’actuelle voie ferrée dédiée aux Transilien, viennent prolonger la liaison verte existante à Colombes et relient les deux gares des Vallées et de Bécon-les-Bruyères – future gare du Grand Paris Express. Ce tronçon dessert notamment le quartier d’affaires des Bruyères et de nombreux équipements publics comme le lycée et collège Albert-Camus. Pour aménager ces quatorze mille mètres carrés, plus de vingt-six mille végétaux ont été plantés et une nouvelle aire de jeux de trois cents mètres carrés a été installée pour les enfants de deux à dix ans.

Le chantier a été mené conjointement par le Département et la ville de Bois-Colombes. Le conseil départemental a investi près de deux millions d’euros dans la réalisation de cette promenade.

En images