20/06/2018
 | Aménagement du territoire

RD 1 : le projet d’aménagement débattu à Boulogne

Dans le cadre de la concertation préalable à l’aménagement de la RD 1 à Boulogne-Billancourt, une réunion publique était organisée mardi 19 juin.

700 RD1
CD92/OLIVIER RAVOIRE

Le projet devrait voir le jour d’ici 2026. En attendant, l’aménagement de la RD 1 en est au stade de la concertation préalable. Il concerne un tronçon de 1,3 kilomètre quai Georges-Gorse, depuis le pont Renault jusqu’au pont de Billancourt, à Boulogne. Investissement prévu par le Département : entre 70 et 80 millions d’euros. « Cela fait longtemps que le Département pense qu’il faut se tourner vers la Seine et reconquérir le fleuve. La ville compte huit kilomètres de berges. L’objectif est de pouvoir se promener sur cette courbe de la Seine, dans ce site exceptionnel », explique Pierre-Christophe Baguet, maire de Boulogne.

La concertation préalable est obligatoire dans le cadre de la réalisation de projets d’aménagement comme celui-ci et associe toutes les parties concernées - habitants, associations, commerçants - avant l’enquête publique prévue l’année prochaine et le début des travaux en 2023. Dans le cadre de cette concertation, une réunion publique était organisée mardi 19 juin à la mairie de Boulogne-Billancourt afin de présenter les grandes orientations du projet et d’échanger avec le public, notamment sur les problématiques de pollution et de nuisances sonores.

Voie structurante de l’Ouest et classée d’intérêt régional, la RD 1 longe la Seine en passant par Boulogne-Billancourt, Neuilly-sur-Seine, Levallois-Perret et Clichy-la-Garenne dans les Hauts-de-Seine. Mais les berges de cet axe chargé, essentiellement dédié au trafic routier (près de 1 600 véhicules par heure passent ici en heure de pointe), se sont dégradées, devenant peu agréables pour les piétons. « Elles ont été complètement laissées à l’abandon et sont devenues des friches, constate Patrick Devedjian. Nous voulons faire ici ce que nous avons fait sur l’autre rive, avec le projet Vallée Rive Gauche. » Soit rendre la Seine aux habitants en prévoyant à la fois une voie à deux files de circulation par sens afin de fluidifier le trafic, des espaces dédiés aux cyclistes et aux piétons et une promenade verte le long du fleuve avec de la végétation.

La concertation préalable se poursuit jusqu’au 29 juin. Le public peut y participer et déposer son avis soit par un registre disponible à l’hôtel de ville de Boulogne, soit par mail : mobilites.cd92@hauts-de-seine.fr.

En images : le projet d’aménagement de la RD1 présenté en réunion publique à Boulogne-Billancourt 

 

En Savoir plus sur ce projet et découvrir le calendrier dans notre rubrique Cadre de vie / Voirie / RD1