23/05/2019
 | Urbanisme

Les 13e Terrasses inaugurées à Nanterre

L’axe historique poursuit son renouveau derrière la Grande Arche avec un nouveau tronçon mêlant équipements publics, commerces et logements.

INAUGURATION TERRASSES COEUR DE QUARTIER
Patrick Devedjian, Patrick Jarry, maire de Nanterre, Marie-Célie Guillaume, directrice générale de Paris La Défense et Pascal Minault, président de Bouygues Immobilier.CD92/WILLY LABRE

Le projet de réaménagement Seine-Arche, entamé en 2002, se poursuit avec l’inauguration, mercredi 22 mai, de la treizième des vingt Terrasses prévues du quartier d’affaires jusqu’à la Seine, sur un relief en pente douce. Avec cette nouvelle portion, ce sont désormais deux hectares de promenade qui sont ouverts depuis Paris La Défense jusqu’à l’université de Nanterre. « Ce qui fait la qualité d’une ville, c’est la qualité de ses espaces verts, estime Patrick Jarry, le maire de la ville. Depuis 2000, Nanterre a gagné quarante hectares de verdure et compte désormais 34 000 arbres plantés et quatre-vingt-deux jardins partagés. »

Enterré donc, le projet d’autoroute urbaine en surface dont il fut question un temps. « La ville a longtemps été marquée par des projets urbanistiques dévastateurs, se souvient Patrick Devedjian, président de Paris La Défense. Mais avec cette opération, une transformation profonde s’est opérée de l’autre côté de la Grande Arche et l’on regarde désormais un peu plus vers l’Ouest... »

Sur les treize Terrasses déjà aménagées, huit sont dédiées aux logements, quatre aux bureaux et la dernière à Paris La Défense Arena. Ce dernier tronçon n’échappe pas à la règle de la mixité puisqu’il comptera bientôt au pied des immeubles des restaurants et même un multiplexe de dix salles de cinéma et mille cinq cents places dont l’ouverture est prévue en début d’année prochaine. Dans les deux mois qui viennent, 175 premiers logements vont être livrés dans le cadre du programme Cœur Université mené par Bouygues Immobilier sur les Terrasses et le long du boulevard des Provinces Françaises. « Le lieu présente trois caractéristiques : son accessibilité par les transports, sa priorité aux déplacements doux et sa créativité puisque bientôt, des fresques murales vont être dessinées dans les tunnels du RER », prévoit Pascal Minault, président de Bouygues Immobilier (ci-contre : l'oeuvre d'art Beautiful View #1 de Sabrina Lang et Daniel Baumann. CD92/WILLY LABRE).

Près de 175 logements vont être livrés dès le mois de juin.
Les commerces et restaurants verront le jour début 2020. CD92/WILLY LABRE