27/03/2019
 | Loisirs

Le Domaine de Sceaux sur un air de Puccini

Opéra en Plein Air fait étape au Domaine départemental de Sceaux avec deux représentations en juin. Cette année, Agnès Jaoui met en scène Tosca de Puccini.

CONFERENCE DE PRESSE OPERA PLEIN AIR
Benjamin Patou, producteur, Agnès Jaoui, metteuse en scène, Anne Gravoin, du Music Booking Orchestra et Yannis Pouspourikas, chef d'orchestre de cette édition 2019 d'Opéra en Plein Air dans la cour de l'Hôtel des Invalides, mercredi 27 mars.CD92/JULIA BRECHLER

En dix-neuf ans d’existence, c’est inédit. Les 14 et 15 juin, Tosca de Puccini sera jouée pour la première fois dans le cadre d’Opéra en Plein Air. Le Domaine départemental de Sceaux ouvrira le bal de cette tournée qui passe par des lieux exceptionnels, avec deux représentations les 14 et 15 juin. Depuis 2001, cet événement a pour objectif de démocratiser l’opéra. « Cette nouvelle édition est fidèle à notre projet initial à savoir permettre à un public non initié de découvrir les grands classiques mais aussi sortir des opéras et des théâtres en jouant dans des lieux exceptionnels du patrimoine français », explique Gilbert Désveaux, directeur général de Moma Group, l’organisateur de cette tournée.

À chaque édition, une personnalité différente s’essaie à l’exercice de la mise en scène. Cette année, c’est l’actrice et réalisatrice Agnès Jaoui qui est aux manettes. « C’est un projet assez passionnant pour moi. D’habitude, je mets de la musique sur les images et j’insuffle le rythme alors que là, c’est l’inverse. Mon ambition est de mettre en valeur Puccini, les voix et la musique. » Sa mise en scène, « classique » dans sa forme, fera néanmoins appel à des procédés plus modernes comme la présence d’écrans sur scène.

Côté musique, les histoires de la cantatrice Flora Tosca, son amant Cavaradossi et le chef de la police Scarpia seront contées sous la baguette de Yannis Pouspourikas, déjà à l’œuvre en 2017 pour les Noces de Figaro. La distribution sera un savant équilibre entre découvertes et valeurs sûres du monde de l’opéra avec notamment Deniz Yetim et Karine Babajanyan qui alterneront dans le rôle principal. « Elles ont toutes les deux un caractère différent et proposeront ainsi deux approches de cette femme jalouse qu’est Tosca », précise Yannis Pouspourikas. Enfin les chanteurs de la Maîtrise des Hauts-de-Seine, basée à La Seine Musicale, seront également sur scène.

 

 En savoir plus

Le site d'Opéra en Plein Air