17/11/2017
 | Loisirs

La Défense de Rodin inaugurée à La Seine Musicale

Cent ans jour pour jour après la mort du sculpteur, l’une de ses œuvres a été installée sur l’île Seguin à Boulogne-Billancourt.

700inaugrationrodin
Patrick Devedjian et Catherine Chevillot (au centre), directrice du musée Rodin-Meudon ont dévoilé la réplique de La Défense de Rodin à La Seine Musicale.CD92/WILLY LABRE

Le lieu est symbolique. C’est à La Seine Musicale, en contrebas du musée Rodin-Meudon et au cœur de la Vallée de la culture des Hauts-de-Seine que La Défense de Rodin a trouvé sa place, vendredi 17 novembre.

Réplique de l’œuvre exposée au musée meudonnais, cette statue représente une femme ailée, les bras levés et les poings serrés sur laquelle s’adosse un guerrier mourant. En 1879, Rodin avait présenté le projet de cette œuvre au concours du Département de la Seine, afin de commémorer la défense de Paris en 1870. Jugée trop novatrice à l’époque, le jury lui préféra la composition de Barrias, inaugurée en 1883 à Courbevoie. « La faute originelle est aujourd’hui réparée, explique Patrick Devedjian, le président du conseil départemental. Cette statue magnifique exalte le courage des femmes, leur force et leur capacité de résistance. Avec cette installation à La Seine Musicale, les arts plastiques sont ainsi associés à la musique. »

Les élèves du lycée Julie-Victoire-Daubié d’Argenteuil et du collège Bel-Air de Meudon ont rendu un hommage à Rodin au musée meudonnais, vendredi 17 novembre. CD92/WILLY LABRE

Il s’agit du quatrième agrandissement au double de l’édition originale de bronze. Il a été réalisé en 2017 par la Fonderie de Coubertin à Saint-Rémy-lès-Chevreuse. « Cela fait longtemps qu’une statue de Rodin n’avait pas été inaugurée en France et je suis ravie que cela se passe dans les Hauts-de-Seine, à quelques kilomètres du musée Rodin-Meudon qui se veut le plus ouvert possible sur le département », note Catherine Chevillot, directrice du musée Rodin.

Cette acquisition s’inscrit dans la politique de sauvegarde, de promotion et d’acquisitions d’œuvres d’art initiée par le Département afin de partager le patrimoine avec le plus grand nombre.