26/10/2018
 | Loisirs

Heure d'hiver : les parcs départementaux ferment à 17h

Dans le cadre du passage à l'heure d'hiver, du 28 octobre 2018 au 31 janvier 2019, onze parcs du Département des Hauts-de-Seine fermeront à 17h. 

Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups à Châtenay-Mala
Domaine départemental de la Vallée-aux-LoupsCD92 / Olivier Ravoire

Les onze parcs concernés

  • Le Domaine départemental de Sceaux
  • Le Domaine départemental de la Vallée aux Loups à Châtenay-Malabry
  • Le parc des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne et Gennevilliers
  • Le parc Pierre-Lagravère à Colombes
  • Le parc du Chemin de l'Île à Nanterre
  • La promenade Jacques-Baumel à Suresnes
  • Le parc de l'Île-Saint-Germain à Issy-les-Moulineaux
  • Le parc Henri-Sellier
  • Le Bois de la Garenne,
  • Le Bois de la Solitude 
  • L'Etang Colbert au Plessis-Robinson.

Des îlots de verdure nichés dans des zones fortement urbanisées, des berges aménagées pour la balade et des allées bordées d'essence d'une grande diversité. Dans les Hauts-de-Seine, les promenades sont multiples. Les parcs, jardins et promenades du Département sont autant de cadres propices à la détente, aux loisirs, aux sports, seul, en famille, ou entre amis.

Depuis plus de 10 ans, le Département des Hauts-de-Seine n'utilise plus de pesticide chimique. Pour garantir la pérennité de la qualité paysagère, un système de gestion écologique a été mis en place. Il repose sur le maintien d'une flore et d'une faune sauvages diversifiées et spontanées, permettant un équilibre naturel.

L'éclairage urbain perturbe le cycle jour-nuit de ces espèces, qui alors fuiraient les sites. Parce qu'ils présentent une certaine obscurité, les parcs et jardins départementaux peuvent être des refuges aux espèces sensibles locales, qui sont aussi les auxiliaires du jardinier. Exception faire de quelques lieux particuliers (pour la sécurité ou pour les animations nocturnes), les sites sont laissés majoritairement dans l'obscurité. En agissant de la sorte, le Département des Hauts-de-Seine contribue à la protection de ses espaces de natures.

Les 17 parcs et jardins départementaux ont accueilli 14 millions de visiteurs entre le 1er septembre 2017 et le 31 août 2018. Le Domaine départemental de Sceaux est le plus fréquenté avec 3,5 millions de visiteurs, suivi du parc départemental André-Malraux à Nanterre (2,7 millions), du parc départemental Pierre-Lagravère à Colombes (1,6 million), du parc départemental des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne et Gennevilliers (1,5 million) et du parc départemental de l'Ile-Saint-Germain à Issy-les-Moulineaux (1,3 million).

En Savoir plus dans notre rubrique dédiée Cadre de vie / Patrimoine vert / Parcs et jardins