10/12/2018
 | Social - Santé

Adolescence, le temps des ruptures. Une nouveau numéro de Questions de famille.

Pourquoi l’adolescence est-elle le temps des ruptures, scolaires, familiales ? Comment les éviter ? Ce nouveau numéro de Questions de famille proposé par le Département des Hauts-de-Seine apporte des réponses. Le Docteur Sébastien Rouget répond notamment en direct à vos questions mardi 18 décembre de 14h à 15h. 

QDF700txt

 

Quels sont les premiers signes des ruptures scolaires et familiales ?
Quelles attitudes peuvent adopter les parents face à un adolescent en rupture ? Auprès de qui parents et enfants peuvent-il chercher un soutien et quand consulter ?

Des spécialistes vous répondent.

Retrouvez des interviews, des reportages.

Questions de famille, Adolescence, le temps des ruptures : notre page dédiée  

Tchat mardi 18 décembre de 14h à 15h

Le Docteur Sébastien Rouget, pédiatre et médecin d’adolescents, Unité de médecine de l’adolescent, Service de pédiatrie, Centre Hospitalier Sud-Francilien, Corbeil-Essonnes, président de la société française pour la santé des adolescents (le Dr Rouget est recommandé par Sandrine Miclon Hautbois, Directrice Famille Enfance jeunesse), a répondu en direct à vos questions.

Retrouvezles réponses du Docteur Sébastien Rouget.

 

  

Questions de famille

Le Département des Hauts-de-Seine propose sur son portail un rendez-vous dédié à des sujets de société en lien avec l'action sociale. "Questions de famille" a été créé pour apporter des réponses aux grandes questions que se pose le public et participe ainsi à la prévention des difficultés sociales et fait connaître la principale compétence du Département qui représente 60% de son budget.
Ce dispositif propose ainsi des paroles d'experts et des témoignages de professionnels pour aider les parents à faire face aux différents aléas de la vie sociale.

Les liens et numéros de téléphone utiles, vers les ressources départementales, institutions et associations, sont également recensés. 

Notre page dédiée dans la rubrique Solidarités