04/06/2019
 | Education

À Jardy, le numérique éducatif à la fête

Le haras de Jardy accueillait ce mardi 4 juin la première Fête interdépartementale du numérique, par laquelle les Hauts-de-Seine et les Yvelines s’affirment comme acteurs clés de la transformation digitale de l’éducation. 

FETE INTERDEPARTEMENTALE DU NUMERIQUE
La journée, organisée en lien avec l'Éducation nationale, a été rythmée par des réflexions, des échanges et des retours d'expérience sur le collège du XXIe siècle et sur l'éducation aux médias et à l'information. CD92/WILLY LABRE

Dans les Hauts-de-Seine et les Yvelines, le collège 2.0 est déjà une réalité. En témoigne le foisonnement d’initiatives présentées mardi 4 juin au domaine départemental du haras de Jardy, à Marnes-la-Coquette, à l’occasion de la première Fête interdépartementale du numérique, entre réflexion, prospective et retours d’expérience concrets, et en présence des premiers concernés : les élèves. 

Cet événement commun aux deux Départements s’inscrit dans la mutualisation de leurs politiques éducatives, dans la perspective d’une fusion à venir. « Le numérique n’est pas quelque chose en plus, d’optionnel, estime Pierre Bédier, président des Yvelines, il va profondément transformer en bien ou en mal notre façon d’aborder tous les sujets. Il sera ce que l’on en fait ». « S’il y a un secteur qui doit avancer au rythme des progrès technologiques, c’est bien l’Éducation, d’autant que la génération des 10-15 ans est née avec le numérique, et vit, de manière naturelle, évidente, avec les objets connectés », estime de son côté Patrick Devedjian.

Les travaux exposés montrent comment les élèves s'emparent
des outils numériques. Ici le projet "Imagine ton collège". CD92/WILLY LABRE

Ainsi depuis plus de dix ans, le Département met à disposition des collégiens des matériels et services numériques comme l’environnement numérique des collèges (ENC) « aujourd’hui reconnu et apprécié des enseignants comme des familles » et, depuis 2015, des infrastructures wifi et équipements mobiles. Au-delà de ces seuls équipements, à chaque année scolaire, le numérique suscite de nouveaux projets pédagogiques : ateliers et concours robotiques, éducation aux médias et à l’information (projet "Classes créatives"), journaux en ligne réalisés par les élèves (projet « Sur le Chemin de l’école ») ou encore réflexions sur le thème du collège de demain (« Imagine ton collège »).

Le projet « Imagine ton collège », au cours duquel onze établissements alto-séquanais ont repensé l’aménagement d’une partie de leur collège faisait l’objet d’une exposition à Jardy. Les élèves de Bartholdi, de Boulogne-Billancourt, ont choisi de changer leur grand hall d’entrée « trop vide ». « Comme il nous faisait penser à une serre, on a décidé d’y installer des plantes, un aquarium et une bibliothèque », expliquent Nawal et Elyes. Les objets imaginés ont été modélisés sur le logiciel Sketch Up puis concrétisés sur des imprimantes 3D fournies par le Département… Mais pas avant d’avoir été d’abord modelés dans l’argile ! « Prendre une tablette est aussi naturel pour eux qu’un stylo ou un crayon. Ils sont très autonomes sur les outils numériques mais faut aussi qu’ils gardent le contact avec la matière », sourit Florian, leur professeur de technologie.